Malgré les améliorations apportées en matière de prévention des escarres dans de nombreux établissements de santé, les escarres touchent encore environ 20 % des patients séjournant dans une unité de soins de court séjour.

Une escarre est une blessure qui se développe généralement chez un patient dont le corps reste dans la même position pendant une période prolongée. Ces plaies sont extrêmement douloureuses et peuvent entraîner des incapacités permanentes voire, dans les cas extrêmes, une amputation, la défaillance d'un organe, ou même le décès. Une escarre grave peut occasionner une destruction importante des muscles, tendons et os. Le problème ne se limite pas pour autant aux soins aigus et aux soins intensifs. Plus de la moitié des escarres surviennent dans un établissement de long séjour.

Chercheurs et experts sont unanimes : la vaste majorité des escarres développées en milieu hospitalier peuvent et doivent être empêchées. L'International Pressure Ulcer Guideline de l'EPUAP/NPUAP publié en 2009 présente de façon claire des procédures simples de prévention des escarres.

Le fardeau financier sur les établissements est important. Le Royaume-Uni dépense ainsi chaque année 4 % de son budget national annuel en soins de santé pour la prévention et le traitement des escarres. Les États-Unis dépenseraient environ 18 milliards de dollars ($) chaque année pour les patients souffrant d'escarres. Le personnel infirmier est un élément essentiel d'une prévention réussie et son rôle est primordial pour réduire le coût lié à l'apparition d'une escarre, mais également pour améliorer le confort des patients.

Les experts se montrent généralement optimistes et estiment qu'il est possible d'atteindre l'objectif d'éradication des escarres superflues dans tous les environnements de santé, grâce à des stratégies de prévention réussies et à des recommandations cliniques complètes.

Pour en savoir plus sur les possibilités offertes par ArjoHuntleigh dans le cadre de la prévention des escarres, contactez un représentant ArjoHuntleigh ou découvrez notre large gamme de produits, solutions et services ici.

Sources : NHS (2010). NHS to adopt zero tolerance approach to pressure ulcers, National Patient Safety Agency, http://www.npsa.nhs.uk/corporate/news/nhs-to-adopt-zerotolerance-approach-to-pressure-ulcers/ Moore, Z. (2011). A randomized controlled clinical trial of repositioning, using the 30° tilt,- for the prevention of pressure ulcers, Journal of Clinical Nursing Shoker, H. (2010). Taking the Pressure off NHS Resources: Walsall Hospital’s NHS Trust Pilots ArjoHuntleigh’s Pressure Ulcer Prevention and Outcome Assessment, ArjoHuntleigh Getinge Group