Une étude s'est penchée sur les principaux facteurs influençant la charge statique et le temps requis pour la toilette du résident/patient.

Le bain et la douche comptent parmi les tâches les plus stressantes pour le personnel soignant en termes de charge statique.

Réduction considérable des contraintes grâce à un fauteuil de douche à hauteur réglable

Les résultats de l'étude ont montré que les soignants qui se servaient d'un fauteuil d'hygiène à hauteur fixe pour la toilette et la douche des résidents/patients passaient seulement 31 % de leur temps de travail (soit moins d'un tiers) dans une position correcte, contre 59 % pour ceux qui utilisaient un fauteuil de douche à hauteur réglable.

L'utilisation d'un appareil à hauteur réglable est donc à privilégier, mais qu'en est-il des contraintes temporelles ?

L'analyse de 67 activités de lavage différentes a permis de conclure que la toilette au lit était la plus contraignante en termes de temps (474 secondes).

L'étude a identifié le soignant comme étant le principal facteur influençant le temps passé. Vient ensuite l'équipement utilisé. Le patient est quant à lui le facteur le moins important.

Knibbe et al, Reducing back injuries among nurses; results of a laboratory study. Professional Safety, Nov 1996.