Les escarres, également appelées escarres de décubitus, sont des blessures localisées de la peau et/ou des tissus sous-jacents, qui se produisent en général sur une proéminence osseuse en raison d'une pression associée à un cisaillement, une friction et/ou un excès d'humidité et de température.

Les escarres sont dues à la pression exercée sur les tissus mous, qui entrave ou bloque la circulation sanguine. Le cisaillement joue également un rôle, puisqu'il peut comprimer les vaisseaux sanguins irrigant la peau et abîmer les structures tissulaires.

Les escarres se développent le plus souvent chez les personnes qui ne bougent pas suffisamment ou sont immobilisées dans un fauteuil roulant. On estime également généralement que les facteurs suivants réduisent la tolérance de la peau à la pression et au cisaillement, augmentant ainsi le risque de formation d'escarres : 

  • malnutrition ;
  • microclimat (humidité de la peau due à la sueur ou à l'incontinence et à des températures cutanées élevées) ;
  • pathologies réduisant la circulation sanguine cutanée, notamment l'artériosclérose ;
  • pathologies réduisant la sensibilité cutanée, notamment la paralysie ou la neuropathie.